Mille et une vagues
Mille et une vagues

"Que tu deviennes professeur, savant, ou musicien, aie le respect du "sens", mais ne t’imagine pas qu’il s’enseigne."

Hermann Hesse

Accueil du site > Flûte de Pan > Divers > Toute petite flûte de Pan !
coin droitcoin gauche

mercredi 23 septembre 2009


Insolite...

Toute petite flûte de Pan !

Parce que "small is beautifull" !

Ce "petit" projet est né lorsque j’ai appris le décès de Gérard Gourdain... Facteur français de très bonnes flûtes de Pan dans les années 90. Il proposait aussi des flûtes de tailles bien inhabituelles, des flûtes de Pan de poche, fabriquée avec toute la rigueur d’un professionnel. Et elles sonnaient !

J’imagine que Gérard aurait apprécié ce petit hommage...


21 septembre 2009

Quelques outils : un cutter, un morceau de papier de verre fin et quelques gouttes de super-glue sont tout ce qu’il faut pour assembler une minuscule flûte de Pan en roseau !

Mais... Sonnera ? Sonnera pas ? A ce stade de la fabrication, rien n’est joué.

Et si elle sonne... Sera-t-elle jouable ?

Mini-nai - 05

23 septembre 2009

Mini-nai - 17

Après quelques essais infructueux, les tuyaux ont enfin été bouchés ! Tout simplement à l’aide de pâte à bois. Et l’on peut même ainsi tester tout de suite le son, ce qui permet de régler assez facilement la hauteur de tube un peu en dessous de l’accord recherché.

L’accord final sera réalisé à la cire d’abeille ; technique connue et éprouvée...

Et il semble bien qu’elle sonnera, peut-être même brillamment !

24 septembre 2009

Aahhhh... La pâte à bois s’est craquelée, les bouchons ne sont plus étanches. Les tuyaux ne sonnent plus ! Je recharge à nouveau en pâte à bois, et ça sonne à nouveau !

25 septembre 2009

L’accord à la cire est ici plus délicat que jamais... La position de bouche conditionne énormément le résultat, ce qui laisse augurer qu’elle ne sera pas facile à jouer (si jamais elle joue...), en tout cas à jouer juste...

Et sans que je sache pour l’instant expliquer cela, les deux plus petits tuyaux, comparés aux autres, sonnent détimbrés... Les plus grands sont très sonores et clairs, comme je l’avais remarqué dès les premiers sons obtenus, avant même de travailler à l’accord fin.

27 septembre 2009

Aujourd’hui, c’est la question de l’esthétique que j’aimerai trancher... en effet, dès la coupe et l’assemblage des tubes, j’avais imaginé de pouvoir lui rapporter une semelle, reproduisant ainsi la physionomie des flûtes roumaines sortant des meilleurs ateliers... Mais j’hésite... Je peux aussi à ce stade tout compromettre...

"Comprenons que le temps consacré au nécessaire, à l’utile, est un temps dont nous nous privons. Nous n’avons comme temps à nous que celui que nous mettons en jachère." Jean Onimus a bien raison !

P.-S.

Flûte de Pan, Naï, nai, Syrinx, Gérard Gourdain,


coin droit coin gauche

Ami lecteur, vous souhaitez laisser quelques mots avant de partir... Cliquez ici !

coin droitcoin gauche
coin droit coin gauche