Mille et une vagues
Mille et une vagues

"La musique creuse le ciel."

Charles Baudelaire

coin droitcoin gauche

lundi 26 novembre 2007


Avec Christian Gorelli

Les Parolades

Gilles Patrat, musicien "touche à tout"



Depuis bientôt 20 ans, j’accompagne le poète Christian Gorelli dans ses créations.

JPEG - 8.7 ko
"Coup de cœur" au musée Longchamp (Marseille)
En compagnie de notre hôtesse pour cette manifestation.

Le plus souvent, les créations de Christian ont un caractère global, prenant en considération le lieu, le public espéré, le contexte en général... Ulysse, par exemple, donné sur l’île du Frioul, n’aurait pas pu être présenté ailleurs...

Ceci a souvent conduit a des représentations uniques (ou parfois reproduites sur quelques jours, sans changement du contexte...).

Dès lors, on comprend quel cadre généreux ces situations représentent pour l’improvisateur s’il accepte de se nourrir, non de son monde intérieur seulement, mais de tous les stimuli à sa portée !

Pour moi, depuis des années, le jeu consiste à me présenter face au public sans idées pré-conçues, sans thèmes, et ce sont les conditions-mêmes de la représentation qui dictent mes choix... C’est l’essence même de l’improvisation, la disponibilité, qui est à l’œuvre ici !

JPEG - 19.4 ko
Après le spectacle...
Le public se presse pour découvrir les instruments...

Ces créations ont réuni souvent des musiciens d’univers très différents, comme Raymond Boni, Françoise Atlan, Akim Hamadouche, Carlo Rizzo... Dans ce cas, les rencontres sont préparées à peine en amont, l’après-midi pour une représentation le soir par exemple, et jamais à partir de thèmes retenus, mais bien à partir d’un matériau, plus vague et "possible" pour chacun des musiciens.

Pourtant, quelques créations se sont révélées peu sensibles au contexte, au lieu... et sont donc reproductibles... C’est le cas par exemple de "La fabuleuse histoire des troubadours tout autour de la Méditerranée", spectacle donné de temps en temps, en différents lieux. De ce même type, il faut citer "Les jardins de la Sagesse", "Les méditerranéens"...


JPEG - 35 ko
Gilles Patrat - Chant et accordéon
Pour les spectacles autour de Victor Gelu

En d’autres occasions, comme les spectacles autour du poète marseillais Victor Gelu, l’improvisation a été abandonnée au profit de la composition...

Ici, toutes les pièces sont écrites. En effet, V. Gelu ne composait pas ses musiques ; il se contentait des “timbres” [1] à la mode de son temps. Ces musiques non notées à l’époque sont aujourd’hui perdues... J’ai donc écrit quelques musiques originales pour ces poésies re-versifiées en français par Christian Gorelli.

D’autres musiciens locaux ont récemment revisité cet étonnant poète, toujours avec talent et esprit, à la marseillaise ! Pour ma part, je n’ai pas voulu suivre cette voie. J’ai fait à la façon des chansons de travailleurs du XIXe S, au premier degré...

Qui saurait dire d’ailleurs à quel degré Victor Gelu écrivait...


Retrouvez une page sur Victor Gelu.

Notes

[1] Timbre : musique connue sur laquelle on écrit de nouvelles paroles


coin droit coin gauche

Ami lecteur, vous souhaitez laisser quelques mots avant de partir... Cliquez ici !

coin droitcoin gauche
coin droit coin gauche